En bon crevard, vous ne voulez pas payer 2 euros pour un jeu smartphone donc vous utilisez la version gratuite mais les pubs vous soulent. Or, les pubs, ça ne se génère pas tout seul. Elles sont téléchargées par les applications lorsque vous les utilisez. D’ailleurs, vous avez peut-être remarqué que sur certains jeux, si vous désactivez toutes vos connexions au net, il n’y a pas de pub (bon, pour les jeux en ligne comme DrawSomething ou Ruzzle, c’est pas évident à voir). On peut donc s’en passer et, si vous n’êtes pas scrupuleux, on ne va pas se priver…

Les pubs sont téléchargées depuis le net. L’idée est de déterminer depuis où afin de bloquer l’accès à ces serveurs. Connectons donc notre smartphone en Wi-Fi, lançons une analyse de trames et démarrons un jeu (allez, Draw Something). Sans fouiller, on voit tout de suite des requêtes DNS avec des noms qui sentent la pub du style « appads.com », « ads.flurry.com », … Si on indique à notre smartphone que ces adresses pointent vers un faux serveur, aucun risque de voir des pubs venir. Hop, on redirige tout ça vers la boucle locale (127.0.0.1).

Oui… mais comment ? Si votre smartphone est rooté, il ne doit pas être bien difficile de modifier le fichier hosts ou équivalent Android / iOS / autre. Si vous avez votre propre serveur DNS, vous pouvez le paramétrer dans la configuration de votre smartphone (au moins pour les connexions Wi-Fi) et bloquer les serveurs à ce niveau-là. Sinon, si vous jouez depuis chez vous en vous connectant à votre box, une petite modification du DNS local fera l’affaire. Ça ne bloquera les pubs que sur cette connexion mais c’est déjà ça.

On indique donc à notre machine (smartphone, serveur DNS ou box) que les adresses repérées pointent vers 127.0.0.1. Il se peut que l’application soit persévérante et tente de contacter d’autres serveurs si elle ne parvient pas à contacter les premiers. Dans ce cas, on continue le repérage jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus (il ne peut pas y en avoir une infinité enregistrée en dur). Pour ma part, j’ai repéré les serveurs suivants pour Draw Something :

saturn.appads.com – saturn1.appads.com – saturn2.appads.com – saturn3.appads.com – ads.flurry.com – data.flurry.com – appads.com

En bloquant ça, vous pouvez dire au revoir aux pubs sur ce jeu pour un bon moment ! En procédant de la même manière, j’ai identifié les serveurs de pub suivants pour Ruzzle : www .adtilt.com – media.admob.com – pagead.l.doubleclick.net.

dns_pub

Blocage de serveurs de pub sur une neufbox

D’un point de vue technique, c’est formidable. Maintenant, si tout le monde fait cela, ça va être un problème pour les entreprises de développeurs qui se rémunèrent grâce à la pub. Si vous pouvez payer l’application, c’est préférable de le faire, en plus, il y a souvent des fonctionnalités supplémentaires. Cet article est là pour montrer qu’il est possible de le faire, pas pour que tout le monde s’y mette. De toute façon, l’aspect légèrement technique de la chose va repousser d’emblée pas mal de monde. Ne nous inquiétons pas tout de suite pour les développeurs. 🙂

Publicités