En fin d’année dernière, j’avais codé un script qui modifiait la configuration du serveur DNS bind de manière à ne pas répondre aux requêtes vers les domaines d’annonceurs publicitaires. Je l’avais publié sur ce blog et j’avais appelé ça « aDNSblock ». Je l’ai repris récemment et l’ai déployé sur un serveur.

L’objectif est d’arriver à avoir un serveur DNS qui bloque un maximum de requêtes vers les annonceurs, de manière à pouvoir renseigner simplement l’adresse de ce serveur dans son smartphone pour ne plus avoir de pubs. L’idée est, au final, d’avoir une application Android ou autre qui peut modifier le serveur DNS (ou, à défaut, détourner les requêtes DNS) pour utiliser un aDNSblock.

Je vais arrêter de parler de ce projet sur ce blog. Maintenant, les nouvelles seront sur le nouveau site dédié adnsblock.info. Au moment où je tape ces lignes, l’objectif est d’éprouver le serveur pour obtenir un maximum d’adresses d’annonceurs pour pouvoir les bloquer. Si vous pouvez m’aider, n’hésitez pas !

Publicités