Si vous me suivez sur Twitter, vous savez peut-être que je suis passionné par le podcasting et la radiodiffusion (entre autres). Je me suis rendu compte qu’aujourd’hui, en France, quand on allume un poste de radio FM et qu’on tourne le bouton, on tombe sur de la musique mainstream (grand public), des infos à la pertinence incertaine ou, parfois, des divertissements. En gros. Ça, d’autres médias peuvent le faire. Je me suis posé la question « qu’est-ce que la radio a de différent des autres médias ? ». J’ai retenu 3 points :

  • Diffusion de son, pas d’image
  • La proximité due à la longueur d’onde de la FM
  • Le RDS

Le premier point semble un handicap, pourtant, l’absence d’image réduit la quantité de données à envoyer et recevoir. Une information (dans le sens informatique de donnée, pas dans le sens d’actualité) peut ainsi être transmise plus facilement, sans moyens lourds. Dans les années 1970 et 1980, la fiction avait encore sa place à la radio. Il y avait notamment du théâtre, des histoires racontées… Pierre Bellemare a continué à raconter des histoires à l’antenne, je pense notamment à ses histoires extraordinaires diffusées il y a quelques années, mais il est l’un des seuls à avoir continué après les années 1990. Ces histoires peuvent avoir autant de succès racontées ainsi, avec peu de moyens, que mises en scènes et diffusées à la télévision, ce qui coûte une forture. Rien n’empêche théoriquement les stations de radio de renouer avec cette époque où on allumait son poste de radio et où on écoutait une histoire passionnante en retenant son souffle. La station de radio RFI (Radio France Internationale) possède toujours son studio particulier où étaient enregistrées les pièces de théâtre au micro, il fut un temps. J’en ai pris une photo lors de ma visite à RFI il y a quelques mois.

Studio RFI anciennement utilisé pour le théâtre

Je ne suis pas doué pour prendre des photos…

Il y avait même un piano dans ce studio. Faut-il un retour en arrière pour rendre à la radio cette particularité qui faisait son charme ? Les grosses stations semblent bien trop frileuses pour envisager cela. Quand aux stations plus modestes, elles ont peut-être peur que le succès ne soit pas au rendez-vous et que cela cause des pertes financières…

Le deuxième point peut à premier vue sembler être un handicap aussi. J’habite près de Caen, dans une région où on ne capte qu’une dizaine de stations FM, la situation n’est peut-être pas la même chez vous et ce que je vais dire va peut-être vous paraître absurde. Quand je lance une recherche automatique de stations, je capte notamment des stations nationales (RTL, Nostalgie, …), ce qui pourrait laisser penser que la portée de la FM pose problème pour l’émission. En effet, pour couvrir tout le territoire français, il faut des tas d’émetteurs, de compresseurs, …
Pourtant, je vois 4 stations dans la liste qui n’émettent que dans la région : France Bleu Basse-Normandie, Radio Phénix (la radio campus locale), TSF98 et Radio666. Je ne parlerai pas de ces 2 dernières car je ne les connais pour ainsi dire pas du tout. France Bleu propose un tas de services locaux comme la suggestion de sorties culturelles locales, les petites annonces, la situation sur les routes (« On fait la route ensemble »), … Bien sûr, on peut avoir la même chose sur Internet, mais quand on se réveille le matin par exemple, on a plutôt tendance à mettre la radio en émergeant ou en mangeant, c’est plus pratique qu’utiliser son ordinateur (PC, tablette ou smartphone, peu importe). Et sur la route, quand on conduit, le choix ne se pose même pas !
Ce que je veux dire par là, c’est que la proximité des radios peut être exploitée avantageusement plutôt qu’être vue comme un obstacle. C’est d’ailleurs dommage que Radio Phénix ne propose que deux ou trois heures d’émissions par jour qui ne sont pour la plupart pas en rapport avec la vie étudiante ! Je suis persuadé qu’on peut trouver des applications locales à la radio autres que le peu qui existent déjà. Si vous avez des idées, n’hésitez surtout pas à les partager !

Puisque je parle de proximité, j’aimerais glisser un mot au sujet de 107.7 FM. C’est une station de radio que l’on capte sur 107.7 MHz (sans blague) près des autoroutes. Elle diffuse à intervalles réguliers des informations sur la circulation sur les autoroutes de France. Je trouve dommage que le programme soit national, car quand je vais à Paris, savoir qu’il y un embouteillage près de Nice ne m’intéresse pas du tout ! Il serait intéressant de n’avoir des infos que sur la route sur laquelle on circule, mais cela serait très coûteux et difficile à mettre en place. Sur France Bleu, il y a un programme nommé « On fait la route ensemble » qui permet d’être informé par d’autres usagers de la route des problèmes dans la zone de diffusion de la station, mais il n’est pas diffusé 24h/24. Il me semble que des GPS connectés signalent en temps réel les problèmes sur les trajets programmés, mais ça ne doit pas être à la portée de toutes les bourses.

Pour finir, le RDS est un truc qui m’intrigue. Ce système permet d’envoyer des données en parallèle du son émis, comme du texte, des informations sur les activités de la station, … Il est utilisé par les stations de radio pour afficher le nom de la station, le titre et l’interprète des chansons pour certaines stations musicales, ou encore par BFM pour afficher les cours de la bourse. Ça a l’air assez difficile à exploiter car peu de postes de radio affichent les données textuelles (les seules visibles par l’auditeur). Certains baladeurs et téléphones/smartphones le font, les autoradios le font plus ou moins bien. Mais quand on écoute la radio avec un appareil mobile, il reste généralement dans la poche, Quand on conduit, on regarde la route, mais quand on roule sur une nationale ou autoroute, on peut se permettre un coup d’œil de temps en temps au tableau de bord. Quelles informations textuelles peuvent intéresser ou être utiles au conducteur ? Les seules qui me viennent à l’esprit, ce sont des informations sur la circulation. Pour revenir sur le 107.7, les informations sont diffusées tous les quarts d’heure ou toutes les demi-heures, le reste du temps, c’est de la musique ou de la publicité qui est diffusée. Le RDS pourrait alors permettre d’afficher des nouvelles en temps réel en attendant que l’heure du flash arrive. Des nouvelles courtes comme « ACCIDENT A6 KM 12 ». D’ailleurs, le RDS permet de faire basculer un poste de radio d’une station vers le 107.7 lors des flashs. J’ai constaté qu’à certains endroits, si j’écoute France Bleu depuis un autoradio récent, lorsqu’un flash arrive sur 107.7 FM, l’autoradio change automatiquement de fréquence le temps de l’information en affichant un message comme « INFO TRAFIC ». Mais l’info en question peut ne pas être relative à la route qu’on emprunte…

N’hésitez pas à prolonger la réflexion dans les commentaires ! Et excusez-moi si j’ai dit des bêtises ou inexactitudes, la radio est un domaine qui me passionne mais que je connais assez mal. Si vous avez des ressources pour en apprendre sur le domaine, partagez-les !

Article écrit avec la participation de Thomas I.

Publicités