À ceux qui ne suivent pas mon cours de réseaux : cet article en est un extrait.

Voici un petit chapitre qui risque fort de ne pas être publié dans Les réseaux de zéro d’ici un moment. Je vous propose donc de le découvrir en exclusivité ici, c’est moi qui l’ai rédigé entièrement donc je fais ce que je veux avec. :-°

Il est positionné assez loin dans la version hors-ligne du tuto, il vaut mieux avoir lu les chapitres sur les couches 3 et 2 pour comprendre. Mais vu qu’ils ne sont pas prêts… Si vous avez des questions, j’y répondrai avec plaisir.

Vince


Il y a des gens qui n’y connaissent rien en informatique mais qui utilisent quand même un ordinateur (si si :-° ). Madame Michu sait à peine brancher un câble ou cliquer sur le nom de son réseau Wi-Fi… Vous imaginez si elle devait assigner manuellement une adresse IP à sa carte réseau quand elle veut se connecter à Internet ?

Heureusement, il y a DHCP ! Comment cela fonctionne ? La réponse dans ce chapitre !

À quoi ça sert ?

DHCP est un protocole de niveau 7 qui permet d’obtenir une adresse IP automatiquement, sans avoir à configurer sa carte réseau. C’est bien pratique pour Madame Michu qui se fiche éperdument de savoir pourquoi il faut utiliser tel masque et pas un autre : elle a juste à brancher un câble et hop ! Elle est connectée au réseau sans rien faire.

C’est bien pratique aussi pour l’administrateur réseau qui n’a pas envie de configurer les 500 machines de son entreprise. En plus, s’il est amené à utiliser une autre plage d’adresses IP pour X raison, il aura encore moins envie de devoir refaire tout le travail. :-°

Pour ces raisons, DHCP est bien pratique. Surtout que sous la plupart des systèmes d’exploitation (Windows, Android, …), la configuration est en automatique, ce qui signifie que la configuration réseau est fournie par DHCP. Voyons justement comment cela fonctionne !

Comment ça fonctionne ?

Du côté client, que se passe-t-il quand on branche un câble dans la prise, ou quand on s’authentifie sur un réseau Wi-Fi ?

Côté client

Nous avons dit que DHCP est de niveau 7. Il fonctionne sur UDP/IP. Et là, quelque chose doit vous choquer.

DHCP sert à obtenir une adresse IP, donc on l’utilise quand on n’en a pas, donc ça ne peut pas fonctionner sur IP !? o_O

Eh bien si ! Attention les yeux : quand une machine demande une adresse IP en DHCP, elle prend l’adresse 0.0.0.0/0. :waw:

L’obtention d’une adresse IP se fait en plusieurs phases :

  • 1. Le client envoie en broadcast une recherche de serveur DHCP (DHCP discover).
  • 2. Tous les serveurs DHCP ayant reçu la requête y répondent en envoyant leur adresse IP ainsi que la configuration (adresse, masque) qu’ils proposent au client (DHCP offer).
  • 3. Le client ne retient que la première réponse qui lui parvient, s’approprie la configuration retenue et envoie en broadcast l’adresse du serveur choisi pour qu’il réserve l’adresse et pour que les autres sachent que leur proposition a été rejetée (DHCP request).
  • 4. Le serveur confirme et informe le client de la durée de validité de cette adresse (le bail). En complément, il peut aussi lui indiquer une passerelle par défaut, des serveurs DNS, …

Toutes les requêtes DHCP adressées à un serveur le sont sur le port UDP 67. Un client reçoit des réponses sur le port UDP 68.

Côté serveur

Quand il propose une adresse, le serveur DHCP puise dans un réservoir d’adresses IP qui lui a été défini auparavant. Il se peut qu’il soit configuré pour qu’une adresse IP ne soit attribuée qu’à un client ayant une certaine adresse physique.

Un dernier point : cela peut paraître évident, mais un serveur DHCP doit avoir une IP fixe. Il ne va pas se demander une adresse à soi-même. :-°

Voilà, si vous voulez vous amuser à aller dans les détails, les RFC 1531, 1534, 2131 et 2132 vous attendent !

Et maintenant, vous pouvez aider votre grand-mère à s’endormir en lui racontant comment la technologie lui permet de faire un tas de choses sans qu’elle n’ait à étudier les masques de sous-réseaux et le binaire. :D

Publicités