Suite à mon article sur la récupération des chansons de Wireshark, je me suis dit que j’allais faire la même chose pour Deezer. Juste du texte, pas de vidéo, car l’étude n’est pas un succès complet et il n’y a donc pas de quoi trop détailler et montrer ce que j’ai fait. Logiciels utilisés pour l’étude : hjsplit, Wireshark, Firefox, EditHexa.

Préparation du terrain

Avant toute chose, j’ai remarqué que la barre de chargement se charge de manière saccadée, j’en ai déduit que le chargement d’une chanson se fait morceau par morceau. Je me suis dit « en les récupérant un par un et en les assemblant, on doit pouvoir retrouver le fichier original ». Partant de là, je me suis mis à la récupération en question.

Cueillette d’octets

Je lance une chanson et récupère donc ces morceaux par blocs de 409600 octets avec Wireshark que j’exporte dans des fichiers séparés que je joins ensuite avec hjsplit. J’ouvre le fichier joint avec EditHexa pour voir rapidement le contenu : ça commence par la structure d’un mp3 normal, super. Je colle donc l’extension .mp3 au fichier rassemblé et j’écoute. Yeah, ça marche… jusqu’à la 25ème seconde où ça devient n’importe quoi, comme quand on passe une cassette à l’envers (vous savez, un truc rectangulaire avec une bande magnétique). Zut… Puis une idée me vient : puisqu’on dirait une cassette à l’envers, peut-être que les morceaux après le premier ont été « reversés », c’est-à-dire écrits à l’envers ?

reversefile

Puisque qui ne tente rien n’a rien, je code rapidement un petit programme en C pour écrire à l’envers ces morceaux, octet par octet. Je « reverse » le 2ème, je réassemble… Et zut, ça ne fonctionne pas. Deezer a donc mis une protection un peu plus sophistiquée que ça. Pour en savoir plus, il faudrait télécharger le lecteur flash et le décompiler pour retrouver les fonctions de protection utilisées, mais je n’en ai pas le courage pour le moment. Si quelqu’un veut continuer le travail, ce serait sympa de m’en faire part !

 

En attendant, il reste toujours le téléchargement illégal, plus simple mais moins passionnant d’un point de vue découverte… 🙂

Publicités